Mes astuces pour garder le sourire pendant le confinement et prendre soin de moi

Dans ce post, je vous partage mes petites astuces au quotidien pour garder le sourire pendant ce confinement et m'occuper dans un seul objectif : me faire du bien !


1- Je bois du thé ! ça parait ridicule ? laissez-moi vous en dire un peu plus 😊 Du thé, j’en bois tous les jours, c’est machinal, c’est une habitude. Vous avez peut-être la même avec du café. Ou du thé. C’est tellement devenu machinal que je ne fais plus trop attention au goût, je cherche avant tout à me servir une boisson chaude. Mais là c’est différent : je fais de cette tasse de thé quotidienne un petit moment plaisir bien à moi. J’ai la chance d’avoir un large assortiment grâce aux cadeaux reçus, aux découvertes faites en magasin vrac, en souvenirs de voyages. J’essaye donc chaque jour de boire un thé différent et de me laisser porter par le parfum, de deviner chaque arôme ou chaque saveur ! ça fait toute la différence et pour moi c’est un vrai moment de détente. Et ça marche avec plein de choses (un golden milk !!), ça peut se tenter avec un carré de chocolat, qu’on laisse fondre lentement au lieu de le croquer, un fruit que l’on déguste au lieu de l’engloutir à la va vite… l’idée est juste, pour moi en tout cas, de savourer pleinement l’instant 😊

2- Je m’habille pour de vrai chaque jour. Alors c’est facile de dire ça au bout de 3 jours de confinement mais je suis bien décidée à garder cette habitude tout le mois de novembre. Des sous-vêtements, une robe ou un t-shirt avec un legging (faut pas pousser, je ne vais pas porter un jean chez moi), une pointe de maquillage et du parfum. Le maquillage je garde l’option de ne pas en porter, mais les vêtements et le parfum c’est tout simple et ça met en bonnes conditions le matin, même si j’enfile une brassière de yoga 2 heures plus tard, c’est pas grave du tout.

3- Je sors prendre l’air tous les jours ! on a le droit de sortir 1heure par jour, profitons-en. C’est l’occasion de redécouvrir son quartier avec un nouveau regard, d’écouter un podcast sans être dérangé, de se dégourdir les jambes après une longue journée de télétravail. Il fait froid ? il pleut ? je me couvre et je sors mon parapluie, 15 min ce sera mieux que rien. J’habite dans un deux-pièces avec mon chéri, on a peu d’espace et on travaille tous les deux en même temps, donc dès que j’ai une heure devant moi (ou deux fois 30 minutes c’est bien aussi) je sors m’aérer. Et ça fait un bien fou !! Je me suis même lancé un challenge avec un podomètre 😊 (je me fixe minimum 6000 pas par jour).

4- Je me fais des soins visage et corps. Rien de bien compliqué, un gommage hebdomadaire, un masque visage, et de la crème pour le corps un jour sur deux (objectif : tous les jours). J’ai des tubes de crème qui trainent et qui ne demandent que ça ! Je prends contact avec ma peau, c’est un moment douceur très appréciable, même si ce n’est que les jambes quand je n’ai pas envie de faire tout le corps. Également, j’ai une huile à base de monoï, une fois par semaine j’en mets sur mon visage et mes épaules, ça sent super bon, ça me rappelle l’été et ça fait du bien.

5- Je porte des vêtements d’été ! pas tous les jours, mais le dimanche, pour trainer dans le canapé devant Netflix, un paréo et un crop top c’est confortable et ça fait du bien au moral (sauf s’il fait froid chez vous, en effet c’est compliqué, mais chez nous le chauffage collectif est assez généreux).


6- Je coupe le plus de notifications possibles sur mon téléphone. Instagram, Facebook, Messenger etc … Comme ça je choisis à quel moment je consulte les messages et je limite mon temps de « scroll ». C’est moins polluant au quotidien et ça me permet de rester concentrée sur ce que je fais. Sinon c’est très tentant de ne faire que ça. J’apprécie bien plus le temps que je passe sur les réseaux et je me sens moins esclave.

7- Je ne mange que quand j’ai faim. Hmm logique non ? oui… mais non. Qui n’a jamais mangé parce que c’est l’heure et non parce qu’il y a une vraie faim derrière tout ça ? Qui n’a jamais mangé un petit truc en se disant que l’appétit vient en mangeant ? vous le savez, j’adore manger et cuisiner. Sauf qu’au dernier confinement je n’ai fait que, et j’ai pris 5 kilos de superflu (petit surnom donné à ces kilos encombrants au quotidien). Donc cette fois-ci je m’occupe différemment et je ne cuisine pas plus que d’habitude, à moins de pouvoir congeler les ¾. Ce qui ne marche absolument pas avec une tarte au citron meringuée 😊. Alors attention ça ne m’empêche pas du tout de manger ce que j’aime, loin de là, mais je profite de ce temps d’introspection forcée pour écouter mes vraies sensations de faim. Et ça fait du bien. Ça donne parfois un petit déj à 9h, un déjeuner avec 14h, un diner à 21h. et parfois un déjeuner à midi (sans passer par le petit déj’), un goûter à 16h30 et un dîner à 20h30. Je fais des petites portions et je me ressers si j’ai encore faim (dans un prochain article je vous parlerai des expériences que je fais en ce moment pour comprendre le fonctionnement de mon corps et de ma faim).

8- Je me désabonne de tous les comptes insta déprimants, négatifs, qui poussent à faire ci ou ça, qui m’oppressent avec des injonctions en tout genre. Je me mets suffisamment la pression … et je ne regarde pas les infos. Ça me déprime trop. Quitte à regarder quelque chose, je préfère miser sur les vieilles vidéos du Palmashow, de Parlons peu mais parlons culture ou les chroniques France Inter de Marina Rollman. Rire et bonne humeur instantanés.

9- Je médite ! tous les jours, je trouve 10 minutes dans mon agenda pour m’asseoir (sur mon canapé, mon lit, par terre) et je lance un timer avec un gong sur Insight Timer (mais y’a plein d’autres applis). Au début je me forçais c’est sûr, mais maintenant c’est devenu un réflexe. Il m’arrive de me rendre compte en fin de journée que je n’ai pas médité mais ce n’est pas grave, je fais une pause dans ce que je faisais et hop j’y remédie. Parfois je coupe la séance, je passe de 10 à 5 minutes mais c’est mieux que rien, en ce moment mon objectif est surtout de créer une nouvelle habitude quotidienne.


10- Je ne fais rien ! je me mets dans le canapé ou dans mon lit, avec l’intention de lire un livre et si au bout de quelques minutes je sens que je me déconcentre, je pose tout et je ne fais rien du tout. Je réfléchis, je souris en pensant à des souvenirs sympas (je ne suis pas folle vous savez), et parfois je m’assoupis pour me réveiller spontanément 15 minutes plus tard. Alors c’est sûr, c’est « facile » pour moi qui n’ai pas de patron, qui n’ai pas d’horaire professionnel en continu etc… et j’en suis bien consciente, mais c’est pour moi un exploit de lâcher prise et de ne rien faire d’autre que de me reposer. On peut tous/toutes trouver le p’tit truc qui nous manque pour ralentir un peu et glisser agréablement dans l’automne.

11- Je fais du yoga pour moi et des mini exercices de gainage, pour entretenir mes articulations et renforcer mon dos ! 10 à 20 minutes me suffisent, avec la BO de Rocky à fond dans les oreilles !!!

Et toi ? Que fais-tu pour affronter le confinement plus sereinement ? J'espère que cet article te donnera des idées, sans te mettre la pression !! dis-moi tout en commentaire 😊

66 vues